logo


Sexe, amour et conséquences

Sexe, amour et conséquences

Des chercheurs canadiens viennent de révéler qu’un désir sexuel peut mener à un authentique attachement affectif. Amour et luxure seraient donc étroitement liés. Une bonne nouvelle à l’aube de la saison estivale !

D

epuis quelques années, il est un concept qui a tendance à se développer. A tel point qu’il a fait l’objet, en 2011, d’un film dans lequel la belle Natalie Portman et le charmant Ashton Kutcher jouaient les rôles de deux sex friends. La règle du jeu est simple : le sex friend est un ami un peu particulier avec lequel on assouvit ponctuellement ses besoins sexuels, le tout sans jamais tomber amoureux (ni oublier de se protéger, ça va sans dire…).

Ç

a peut paraître simple mais pourtant, des chercheurs de l’Université de Concordia à Montréal le confirme, ça ne l’est pas ! Après avoir analysé une vingtaine d’études sur le sujet, ils arrivent à une conclusion surprenante. L’amour et la luxure, deux sentiments que beaucoup imaginent comme à mille lieues l’un de l’autre, naissent en fait dans la même zone du cerveau.

L

e sexe et le sentiment amoureux ne sont donc pas aussi différents et éloignés que l’on voudrait bien le croire. Le chevauchement observé par les scientifiques canadiens dans le cortex insulaire du cerveau démontre que l’amour peut conduire à des ébats sexuels… et vice-versa. Alors, la prochaine fois que vos copines voudront vous dissuader de tenter votre chance avec ce bon jeune homme pour lequel vous avez un petit coup de cœur, vous aurez des arguments à leur opposer !

A

utre conséquence de l’étude canadienne : il est tout à fait normal de se sentir émotionnellement attaché à quelqu’un avec qui on vient de passer une folle nuit. Rien à voir avec un soi-disant besoin maladif d’aimer. C’est simplement signe que notre cerveau fonctionne bien. Si c’est pas une bonne nouvelle

Nathalie Mayer, pour newzitiv.com

Laissez un message

*

captcha *

Lire les articles précédents :
Tandem entre voyants et non voyants
Pédaler pour oublier la différence

Depuis 1927, les cyclotouristes de France se donnent rendez-vous dans le courant de la première semaine d’août. La bonne nouvelle,...

Fermer